Le projet

Valoriser le potentiel hydroélectrique au Moulin de Saint-Martin d’Ardèche

L’Ardèche, un fort potentiel en énergie 

L’Ardèche est une rivière qui prend sa source dans le département du même nom, et qui se jette dans le Rhône dans le département du Gard. Elle comporte déjà plusieurs petites centrales hydroélectriques.

A cheval sur les communes de Saint-Martin-d’Ardèche (Ardèche) et Aiguèze (Gard) se trouve le seuil dit « du moulin ». C’est une digue qui retient partiellement l’eau de la rivière. Il a été construit au XVIème siècle pour faire fonctionner un moulin qui est encore présent mais hors d’usage depuis de nombreuses années.

Des réflexions sont en cours depuis plus de 10 ans sur le devenir de ce seuil qui nécessite d’importants travaux d’entretien, de sécurisation et de mise en conformité.

En 2021, Heling enr a proposé de s’intéresser au potentiel hydroélectrique du seuil du moulin.

Le seuil existant et le moulin de Saint Martin d’Ardèche

Le seuil – outil clef du tourisme – est en péril

Le seuil a généré un plan d’eau, en amont, essentiel à l’économie touristique locale. En février 2021, l’Etat demande que le seuil soit rénové. La Mairie lance alors un appel dans les médias pour financer sa rénovation et son maintien en état à long terme.

Heling enr propose de valoriser le potentiel hydroélectrique du seuil, ce qui génèrera des revenus à même d’assurer son entretien dans la durée. L’EPTB Ardèche lance un appel à projet qui est remporté en janvier 2022 par de Heling enr.

Maintien du seuil

pour le tourisme et l’économie locale

Production d'hydroélectricité

à partir du seuil déjà existant

Entretien du seuil

grâce aux bénéfices générés par le projet

Titre Popup 1

Information et dialogue

Heling enr souhaite associer les acteurs locaux et construire un véritable projet de territoire. C’est pourquoi des échanges ont lieu avec les collectivités locales, les acteurs environnementaux, les acteurs du tourisme et les représentants de riverains proches du projet.

Qui finance le projet ?

Heling enr assurera le développement de la centrale hydroélectrique de La Peyre, son financement et pilotera la construction de la centrale pour l’exploiter dans la durée. L’entretien des ouvrages (passe à poissons et seuil) reviendra également à Heling enr.

Quels bénéfices économiques pour le territoire ?

La centrale hydroélectrique de La Peyre générera des retombées fiscales directes pour les collectivités qui seront réparties entre plusieurs EPCI (commune, communauté de communes et département).

La centrale hydroélectrique

de La Peyre

Une centrale hydroélectrique est composée de plusieurs éléments. A Saint-Martin d’Ardèche, La Peyre sera une centrale de basse chute. C’est le débit important de l’Ardèche qui donnera la force nécessaire à la production d’hyroélectricité.

La prise d’eau

La prise d’eau ou entrée d’eau est le point du seuil où l’eau sera orientée vers les turbines.

Le forage d'Aiguèze

Un captage d’alimentation en eau potable de la commune d’Aiguèze se trouve près de la zone envisagée. Heling Enr s’assurera de préserver le captage d’Aiguèze.

Les turbines

Les turbines, qui donnent la force nécessaire à la production d’énergie reçoivent l’eau issue du canal.

Une fois l’énergie transformée à travers la turbine, l’eau retrouvera son cours naturel dans l’Ardèche.

Le local électrique

Le local électrique, qui permet de raccorder l’électricité produite dans la centrale au réseau électrique, se trouvera sur le rivage, du côté de Saint-Martin d’Ardèche, près du Moulin. Son emplacement n’est pas encore défini. Une attention particulière sera portée à son intégration paysagère.

Calendrier

2021

Début de réflexion
du projet
ssss

Deuxième trimestre 2022

Phase de conception

Fin 2023

Dépôt de la demande d’autorisation d’exploiter
(loi sur l’eau)

2024

Instruction par l’administration
et enquête publique
(1 an)

2025

Démarrage prévisionnel de la construction
ssss

2026

Mise
en service
ssss